15.2.08

Pascal Lorent nous informe...

Le patron de la Deutsche Post accusé de fraude
L’hebdomadaire Der Spiegel l’appelle le «dernier dinosaure» de l’économie allemande. Klaus Zumwinkel, patron de la poste allemande, fait l’objet depuis hier d’une enquête pour fraude fiscale. Cette affaire signe probablement le coup de grâce du doyen des patrons du Dax (indice boursier allemand). Les enquêteurs le soupçonnent d’avoir fraudé le fisc à hauteur d’un million d’euros, amassés sur un compte au Liechtenstein tout au long de ses vingt années au sein de la Deutsche Post. Un gros client de Clearstream. Zumwinkel s’était fait remarquer en fin d’année, quand il s’était battu pour l’instauration d’un salaire minimum qui s’appliquerait aussi à ses concurrents low-cost. Il avait fini par convaincre le gouvernement, et l’action du groupe s’était envolée. Le patron avait alors vendu 200 000 titres et empoché une plus-value de 5 millions d’euros, provoquant un scandale. Après avoir payé une caution, il a été laissé en liberté.

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

En voila une belle enquete pour Mediapart.

12:19  
Anonymous Anonyme said...

juste vous dire que je vous lis et que je vous soutients.

10:10  
Anonymous Anonyme said...

Pascal Lorent, one of the most famous journalist of the XXIth century !

14:45  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home