16.2.08

L'affaire allemande

Dans le scandale qui électrise l'Allemagne en ce moment avec au moins 700 fraudeurs qui aurait caché plus de 4 milliards d'euros, je note, pour compléter l'information de Pascal, que LGT, la banque de Vaduz qui a abrité ces "voleurs de foule", a également un compte à Clearstream (voir doc joint). Je sais, ça devient routinier. N'oublions pas que Clearstream a déposé des dizaines de plaintes contre moi parce que j'ai osé écrire qu'elle était un "poumon de la finance parallèle". Clearstream n'est pas à l'initiative de la fraude. Ce sont évidemment les banques et leurs clients qui l'organisent. Mais Clearstream est l'outil qui sert à la dissimulation. En la contrôlant, on ralentira les fraudes. En fouillant ses archives, on retrouve des traces de virements vers les paradis fiscaux. Voilà comment lutter contre le capitalisme financier. Faites le savoir à Nicolas ou à Angela, ces petits télégraphistes de la haute finance qui poussent des cris de vierges effarouchées dès qu'un scandale éclate. Aujourd'hui soleil sur la plaine.

5 Comments:

Anonymous Anonyme said...

La tasse de thé sur le tableau, est-ce celle qu'on a servi à Litvinenko le 1er novembre 2006 ?

15:57  
Anonymous Anonyme said...

Une affiare bien française :

http://www.lefigaro.fr/economie/2008/02/15/04001-20080215ARTFIG00533-les-juges-financiers-sont-empeches-de-travailler.php

Un juge du pôle financier démissionne en adoptant un langage transparent et personne ne relaye l'information
les gens continuent à penser que le justice fonctionne
en lisant les grands titres
pour que les gens réagissent
comme le juge aimerait qu'ils fassent
il fallait qu'ils soient informés
or tel ne semble pas être le cas

Cette nouvelle est bien plus importante que touts les autres traitant des scandales par ci par là.

00:01  
Anonymous Anonyme said...

2012. Quelques milliardaires mondialistes, au dessus des lois terrestres, crameront des tonnes de kerozene entre Macao et Las Vegas et des millions de dollars d'argent sale...

La France, pardon EADS , est en negociation pour vendre ces enormes cargos à des sociétés de jeux et de casino... Il faut bien trouver des debouchés à nos technologies !

Travailler plus, pour...

00:56  
Anonymous Anonyme said...

Bonne nouvelle ! Le comité de soutien compte un "crétin et un naïf" de plus !

La phrase du jour : "J'ai la ferme intention de mener une politique économique afin de récupérer l'argent des paradis fiscaux et de le rendre aux citoyens".

Barack Obama.

Entendu sur Arte, Barack_Obama, samedi 16 février

erwin

09:18  
Anonymous Anonyme said...

Une banque de la famille Ben Laden, la CBG à Lugano en Suisse (anciennement Altaqua, citée au JT de France 2 du 18/09/01 ci-après) est aussi dans les comptes du listing de Clearstream 2001. Cette banque aurait selon le journaliste Richard Labévière dans son livre "Les dollars de la terreur" gardé des liens indirects avec Ben Laden. (JT ibid.)

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?jour=18&mois=09&annee=2001&submit=valider+&vue=jn

14:57  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home