27.9.07


Aujourd'hui 27 septembre, pas d'huissiers ni de recommandés à l'horizon mais des appels de journalistes qui aimeraient bien m'interviewer rapport à la création de ce fort risible "Luxembourg for finance". Je sais que je devrais dire "oui" mais je n'ai pas envie. Que les journlaistes fassent leur boulot, expliquent comment quasi systématiquement, dans les grosses affaires de blanchiment ou de noircissement d'argent (Elf, Siemens, fortune de Sadam ou des dictateurs, mani pulite, Narco trafic, etc, etc), les circuits passent par ce paradis de l'opacité et de la dissimulation. Ce sont les magistrats de ce pays qui me poursuivent aujourd'hui pour atteinte à l'honorabilité des banques comme la "Générale du Luxembourg" (groupe Fortis) et qui laissent filer les" white colar criminals". Pfff
Sinon, bonne bouvelle: Guy Bedos et quelques amis viennent faire la nouba à la Passerelle de Florange le 10 novembre prochain. 30 euros l'entrée. Allez réserver vos places (à peine 400) sur les autres blogs du comité. Biz. Denis

1 Comments:

Anonymous Michel said...

Salut.
Propos d'actualité: combien de firmes birmanes (= controlées par la junte) ont-elles de comptes chez nos amis ?

19:48  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home