20.8.07


Donc...

Certains commentaires ressemblent à des éditos...



Donc : Sarkozy dont on verra ou pas s'il à utilisé l'opacité des systemes financiers pour effectuer "un échange de bons procédés" dans l'affaire de la libération des infirmières bulgares, s'inquiète dans une lettre qu'il adressse à Angela Merkel, présidente du G8 (et qui a recu le prix clearstream en 2006), s'inquiète donc du manque de transparence concernant les échanges financiers internationaux...

Si j'étais Angela Merkel, je lui répondrais, au président, de se calmer. Un truc du genre, "vous vous souvenez par quoi on passe pour finaliser nos petites affaires qu'on a pas envie d'expliquer au gens parce qu'ils sont trop cons pour comprendre (blabla) ?".

Au passage, notons le boulot de titan qui s'annonce pour Rossignol, celui qui récitait sont texte sur LCI pour défendre la position de clearstream et à qui j'envoie de ce pas un mail, juste pour lui rappeler que ce n'est pas fini et que les réponses qu'il apporte au nom de sa boite noire ne sont pas satisfaisantes...

Le héros là, le communicator de course et de mes deux, il disait :"La compensation, c'est de la plomberie interne...blabla, ceux qui dénoncent notre entreprise ont mal interprété notre métier...blabla."

puis son boss, avec la moumoute, toujours sur LCI, qui tient mot pour mot le même discours que le communicator de service, avec en plus une technique de communication appris a Harvard, qui consiste à sourire et à pouffer connement à la moindre question du journaliste. (a voir sur dailymotion)

Denis, tu as dû mal comprendre tu sais. Et puis Montebourg aussi. Et puis Peillon pareil, il a dû mal comprendre. Et puis Isabelle Durand aussi elle à dû se fourvoyer en demandant une commission d'enquête parlementaire en belgique (refusée cette fois par le prix clearstream 2003). Et puis Sarko aussi il à dû se tromper en s'inquiétant de l'opacité du système, et puis les juges, ils ont dû tous se tromper, et puis les anciens employés de cedel-clearstream, ils se sont trompés.

Les seuls qui ne se sont pas trompés ce sont les utilisateurs des facilités inventées par les swift, euroclear, clearstream et leur equivalent américains. La Deutsches Borses ne sont trompe jamais non plus. Ces banquiers détiennent apparement autant le pouvoir que la vérité. Eux, ils ne se trompent jamais.

Quel systeme de merde.

Denis, est-ce que je vais aller en prison pour ce post ?

Z'ont pas fini d'organiser des brainstorming entre eux les banquiers. Z'ont du soucis à se faire. Mais pas autant que les petits actionnaires baisés, pas autant que les employés et ouvriers des boites qui ferment sous le couvert de la mondialisation, pas autant que le million de chômeurs belge. (chômeurs + prépensionnés + exclus définitifs = 1.000.000 de personnes en belgique)

Dans l'histoire des banques, on est pil poils au point de non retour. A lire les nouvelles, le système commence à montrer ses premiers signes de cannibalisme.

Je suis installé à l'aise. Le soleil frappe la terrasse. La mer est rassurante. Je commande un café au lait, me grille une clope et j'observe le balais des hommes-cravates qui commencent à se jeter du haut des tours. Peinard...

yves

santé !

9 Comments:

Anonymous aurelien said...

Ils se jettent du haut des tours... avec leurs golden-parachutes ? :-)

15:40  
Anonymous aurelien said...

Golden, c'est peut-être à cause des reflets du soleil...

La chute est tranquille, mais attention:

Lémur droit devant !

10:02  
Anonymous Anarchange said...

Ca serait pas mal ;)
Les voix du marché sont impénétrables.

14:53  
Blogger UruK said...

Merci pour votre travail... ça fait du bien de voir de vraix journalistes....
J'aurai aimé connaitre votre avis sur les attentats du 11 septembre... si pour vous ce n'est qu'une suite de "coincidences" de maladresses... ou un "coup d'état" des néocons

18:25  
Blogger totowsky said...

Toujours sensible au travail effectué par certain pour nous apporter un éclairage sur ces fonctionnements complexe., je me suis fait fort de vouloir communiquer dans mon entourage de l'affaire clear stream, mais comme vous a une moindre échelle ça semble "emm..der le monde"; déranger la vision du monde de la plus part des gens n'est pas une broutille, et passé pour un théoricien du complot est fatiguant
Alors une simple réflection , pourquoi pas chercher une voix de communication dans des choses plus abordables, des paraboles dans le roman, le film etc ...quand on voit la réaction des gens devant (c'est un exemple) un poisson clown depuis la diffusion du dessin animé "nemo"
, je m'égare mais je rêve de quelque chose comme ça .
bye a tous

18:03  
Anonymous aurelien said...

"Dominique de Villepin dit craindre une erreur judiciaire

Reuters - il y a 45 minutes
"Je suis injustement attaqué", redit-il au Parisien. "L'affaire Clearstream, ce sont des centaines de victimes citées dans les listings falsifiés. Vouloir la réduire à une simple rivalité politique serait prendre le risque d'une erreur judiciaire", affirme-t-il.

"Ce que je veux comprendre, c'est comment une affaire industrielle et internationale s'est peu à peu exclusivement transformée en une affaire politique", ajoute-t-il."

DDV doit être à nouveau entendu le 13 septembre:

"je pense que ce jour-là la vérité fera un grand pas en avant", dit-il dans une interview accordée au Parisien Dimanche.

Quoi ? même les éditos ce sont des copié-collés de dépêches, dans les journaux ? :-D

12:28  
Anonymous Anonyme said...

Sans commentaire... Sarko va finir par nous laisser aphones....

« La pénalisation de notre droit des affaires est une grave erreur, a-t-il déclaré, Comment faire un calcul économique quand on ne sait pas à l'avance comment la réglementation va s'appliquer, quand on ne sait pas ce qu'on peut raisonnablement attendre des juges [...] quand le risque financier lié à l'incertitude juridique se double de plus en plus d'un risque pénal ? »

Le chef de l'État a assorti sa demande d'une sévère mise en garde aux magistrats : « Les juges doivent jouer le jeu » et « ne pas se laisser tenter par le gouvernement des juges, ne pas se laisser aller à devenir des arbitres de la politique et à juger de la manière dont les chefs d'entreprise font leur métier. »

12:58  
Blogger kiriyama said...

UruK a dit...
Merci pour votre travail... ça fait du bien de voir de vraix journalistes....
J'aurai aimé connaitre votre avis sur les attentats du 11 septembre... si pour vous ce n'est qu'une suite de "coincidences" de maladresses... ou un "coup d'état" des néocons
uruk represente bien la moyenne de vos soutiens cher denis robert: des faux rebels englués dans une visions du monde complotiste et manichéenns. A quoi cela nous sert il d'etre d'être rigoureux si nous sommes tous victime d'une manipulation globale financiaro-médiato-étatique?
ps:ne cherchez plus, uruk, le 11 septembre est bien un coup d'état des néocons orchestré par le mossad à travers une filiale de Danone... Comme quoi quand on est journaliste, mieux vaut raconter n'importe quoi, mais que ça soit énorme, car plus c'est gros plus ça passe...
pps: """ça fait du bien de voir de vraix journalistes.... """"

15:50  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Denis,

Je t'avais écrit un commentaire il y a quelques jours mais j'ai dû faire un fausse manip au moment de l'enregistrer.
Cela fait longtemps que tu ne nous a pas donné de nouvelles et j'espère que les choses vont bien pour toi, que ton combat avance dans le bon sens.
Je suis un peu préoccupé par les orientations de Nicolas Sarkozy et ai lu aujourd'hui les inquiétudes d'Eva Joly relatives à son projet de ne pas permettre l'ouverture d'enquêtes à partir de lettres anonymes. Qu'en penses-tu ?
Bonne suite,

Patrick

14:24  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home