27.6.07


Je vous écris d'une chaise longue. Ce n'est pas franchement les vacances pourtant... J'ai une sorte de fracture du col du fémur. Le toubib a décrété que j'avais eu trop de choses à porter ces derniers temps. Je laisse dire. Le moral est bon même si les embrouilles continuent. Je viens de recevoir les nouvelles conclusions de Clearstream pour le procès qu'ils me font à Luxembourg suite à "Clearstream, l'enquête". C'est très difficile de lutter contre des adversaires si fortnués et d'une telle mauvaise foi. Je m'y atèle. Ils me réclament 100 000 euros dans un pays où je doute de l'impartialité de ses magistrats. D'où la nécessité, encore et toujours, de soutenir les initiatives de mes potes du comité. Le 2 juillet prochain, mon ami Florian Bourges est convoqué au TGI de Paris pour y être entendu par un juge d'instruction luxembourgeois dans l'affaire du corbeau. On lui reproche d'avoir livré des documents appartenant à son employeur, la société d'audit Arthur Andersen. Peu importe que ces documents prouvent que Clearstream a ouvert des milliers de comptes dans les paradis fiscaux ou a multiplié les pannes informatiques inexplicables. Ce qui compte pour cette multinationale et le pays qui la protège est de faire payer un témoin ayant eu le courage et l'honnêteté de livrer des documents confidentiels visant à informer les citoyens. Selon le site Boursorama, Clearstream a vu le nombre de ses transactions augmenter de 2% par rapport à mai dernier et de 15% sur le montant des valeurs conservées dans ses coffres. On frise les 11 trillions d'euros... La France et son appareil judiciaire sont aujourd'hui complices de cette basse manoeuvre. Une fois de plus, le Luxembourg est beaucoup plus rapide pour chercher des noises à ceux qui, à leur manière, luttent contre le crime organisé, que pour lutter contre ces criminels en col blanc... Passons... Florian et moi sommes placés sous contrôle judiciaire dans le cadre de l'instruction des juges d'Huy et Pons. Nous n'avons pas le droit de nous voir et de nous parler. Qu'il sache que je penserai à lui mardi prochain...
Nous
n'avons rien à regretter, rien à nous reprocher. Eux si.

DR

19 Comments:

Anonymous Guillaume said...

Bonjour Denis !
Après avoir galéré pour trouver vos essais (La Boite Noire en particulier !!!) depuis Pendant les affaires,... jusqu'au dernier), je les ai tous dévoré... Mais je garde depuis, comme un petit gout de pourri au fond de la gorge... un je ne sais quoi de pas agréable qui donne envie de se revolter... et surtout une grosse envie de vous aider !

Alors petite action anodine, j'ai aussi acheté votre coffret DVD alors que j'avais 'récupéré' les dissimulateurs et L'affaire Clearstream raconté à un employé de chez Daewoo sur le net...


C'est ma manière de participer, d'aider, mais surtout le gros de mon travail en ce moment, c'est de parler de vous et de votre juste combat à la moindre occasion, sur les forums du net, dans les diners en ville, à la maison...

Je crois que je commence à saouler mes amis, mais peu importe...
Votre combat devrait être le combat de tout le monde !
Courage, vous n'êtes pas seul !

10:16  
Blogger F.H said...

Ca n'est pas possible qu'une défaillance aussi flagrante de la justice n'interpelle personne et surtout pas l'Etat francais. En Meme temps, quand on voit les réformes qui passent en France sur la justice, ça n'a rien d'étonnant.
(Ca n'a l'air d'inquiéter que les avocats et on n'en parlent que lorsqu'ils nous bloquent à Metz).
C'est vous qu'on accuse parce que vous amenez des preuves flagrantes c'est tout de même dingue.Il fallait bien trouver quelque chose pour vous faire taire et l'accusation de vol permet de couvrir la chose. Vous ne pouviez pas prévoir qu'ils iraient jusque là et qu'ils seraient si vicieux. Ca prouve bien que ce sont effectivement eux qui ont quelque chose à se repprocher. C'est tellement énorme que ca finira bien par exploser ne vous en faites pas.
Courage à vous deux.
FT

15:11  
Anonymous Soleil Sombre said...

Tiens bon Denis, on te soutient. Popularise encore ta lutte. Fais savoir si l'argent manque. Je t'ai envoyé 25 euros, mais j'enverrai autant si le besoin...Si nous sommes des centaines à faire pareil, ils ne te plieront pas financièrement.

Et, peut-être relance une pétition...

Dans le regret de ne pouvoir faire plus et mieux, je t'adresse mes voeux de courage et je salue à travers toi le meilleur du journalisme qui, s'il était plus répandu, nous amènerait une autre société ou les pouvoirs ne seraient pas si enquistés dans l'impunité.

21:33  
Anonymous Farfalino said...

11 trillions d'euros ca laisse rêveur ... Ce sont des chiffres dont on ne se rend pas compte.

je vous souhaite beaucoup courage pour supporter cet acharnement et les dommages collatéraux que cela suppose.

Espérons que David aura une fois de plus raison de Goliath

21:40  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Denis, ce n'est pas vraiment un commentaire, mais mon seul moyen de vous contacter. Peut etre avez-vous eu vent de mon désir de vous rencontrer. J'ai beau y mettre force et détermination, avec une méthode certes un peu utopique, c'est une quete qui prend des allures d'investigations. Aujourd'hui encore je viens à vous, poursuivre ma visite de votre jolie ville, avec le meme espoir, vous voir. Quand à la raison de ma venue, une intime conviction... Humainement, Jerome. 06 85 14 81 62. Si vous aviez déja essayé de me joindre hier, veuillez excuser les technologies aux batteries limitées. Optimisme oblige, a tout a l'heure.

11:16  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Denis, ce n'est pas vraiment un commentaire, mais mon seul moyen de vous contacter. Peut etre avez-vous eu vent de mon désir de vous rencontrer. J'ai beau y mettre force et détermination, avec une méthode certes un peu utopique, c'est une quete qui prend des allures d'investigations. Aujourd'hui encore je viens à vous, poursuivre ma visite de votre jolie ville, avec le meme espoir, vous voir. Quand à la raison de ma venue, une intime conviction... Humainement, Jerome. 06 85 14 81 62. Si vous aviez déja essayé de me joindre hier, veuillez excuser les technologies aux batteries limitées. Optimisme oblige, a tout a l'heure.

11:17  
Anonymous Anonyme said...

Il y aura une fete a Frankfurt le prochain 7 juillet autur de la Euro-Tower, le siege de la BCE.
C'est pour protester le 313eme anniversaire du seigneuriage né au 1694 (Bank of England). Moi je suis en train de preparer une declaration a propos de l'affaire Clearstream. On se marrera, c'est sur.

Ciao,

Marco Saba
Italie

14:25  
Anonymous Anonyme said...

Salut Denis, je suis Stéphane du Var(83),je me joins bien sûr au concert de louanges et d'encouragements, et en me demandant comment t'aider à porter le fardeau (hormis le soutien financier auquel je vais souscrire cet aprem)j'avais surtout besoin de me convaincre qu'une issue favorable dans ton cas est possible, que ton travail puisse changer les choses malgrès le mur auquel tu t'attaques.
Au risque de paraitre naïf pour certains : j'y crois ! je pense sérieusement que tu obtiendras gain de cause à terme. Si à mon infiniment modeste niveau, en affichant des tracts dans la rue un jour de marché, j'ai réussi sans avocat à obtenir gain de cause et indemnisation d'une agence bancaire locale, je pense que qq'un comme toi, d'aussi soutenu et légitime, ne peux que réussir au final, fusse au prix d'harassantes procédures (preuve qu'ils n'ont que ça à t'opposer et qu'ils l'ont dans le baba sur le fond de l'enquête!)

Je me désole un peu que la pétition à laquelle je viens de souscrire en famille ne comporte, proportionnellement au scandale révélé, qu'encore si peu de gens. Je vais donc moi aussi saouler mon entourage en mettant à chaque occasion le sujet sur le tapis. Le retour des beaux jours propices aux invitations sera une bonne opportunité de diffuser le message auprès d'un plus large public que les connaissances directes.
J'ai également inclus en signature de mes mails, les coordonnées vers ton site de soutien. je m'excuse seulement que notre contribution financière en soit qu'à la hauteur de nos possibilités.

Merci de nous apporter l'espoir qu'une position juste et légitime puisse se faire respecter face à un océan de boue procédurière qui n'est au fond que de la gesticulation.

Merci aussi de laisser tourner les versions P2P de tes films, qui ne m'empècheront pas de confirmer mon soutien à travers l'achat du DVD (je viens à l'instant de le découvrir)

Sachons aussi garder notre attention sur la suite des évènements, l'actualité étant riche en contre-feux et autres raisons de s'indigner....jusqu'à l'oubli...

Bref...encore Merci !

14:09  
Anonymous Steph said...

Salut Denis, je suis Stéphane du Var(83),je me joins bien sûr au concert de louanges et d'encouragements, et en me demandant comment t'aider à porter le fardeau (hormis le soutien financier auquel je vais souscrire cet aprem)j'avais surtout besoin de me convaincre qu'une issue favorable dans ton cas est possible, que ton travail puisse changer les choses malgrès le mur auquel tu t'attaques.
Au risque de paraitre naïf pour certains : j'y crois ! je pense sérieusement que tu obtiendras gain de cause à terme. Si à mon infiniment modeste niveau, en affichant des tracts dans la rue un jour de marché, j'ai réussi sans avocat à obtenir gain de cause et indemnisation d'une agence bancaire locale, je pense que qq'un comme toi, d'aussi soutenu et légitime, ne peux que réussir au final, fusse au prix d'harassantes procédures (preuve qu'ils n'ont que ça à t'opposer et qu'ils l'ont dans le baba sur le fond de l'enquête!)

Je me désole un peu que la pétition à laquelle je viens de souscrire en famille ne comporte, proportionnellement au scandale révélé, qu'encore si peu de gens. Je vais donc moi aussi saouler mon entourage en mettant à chaque occasion le sujet sur le tapis. Le retour des beaux jours propices aux invitations sera une bonne opportunité de diffuser le message auprès d'un plus large public que les connaissances directes.
J'ai également inclus en signature de mes mails, les coordonnées vers ton site de soutien. je m'excuse seulement que notre contribution financière en soit qu'à la hauteur de nos possibilités.

Merci de nous apporter l'espoir qu'une position juste et légitime puisse se faire respecter face à un océan de boue procédurière qui n'est au fond que de la gesticulation.

Merci aussi de laisser tourner les versions P2P de tes films, qui ne m'empècheront pas de confirmer mon soutien à travers l'achat du DVD (je viens à l'instant de le découvrir)

Sachons aussi garder notre attention sur la suite des évènements, l'actualité étant riche en contre-feux et autres raisons de s'indigner....jusqu'à l'oubli...

Bref...encore Merci !

14:10  
Anonymous Anonyme said...

Juste un mot, mais essentiel et

si ce n'est pas déjà fait:

pour intéresser le public aux pratiques que vous dénoncez, il faudrait mettre enévidence ce que perd l4etat français en recettes fiscales et donc les français. Parlons d'argent. Cela touche...

Bien à vous.

Antoine HR

10:38  
Anonymous Anonyme said...

Allez courage ! tu as même réussi à convaincre Eric Le Boucher c'est t'y pas beau?

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-930071,0.html

08:24  
Anonymous Anonyme said...

denis,
je suis comédien et militant
je souhaiterai faire un spectacle sur toi et la domination du monde mais surtout dans l'idée d'un documentaire théâtralsur cleastream.
une partie des recettes pourrait aller à ton comité de soutien.
en ce moment je bosse sur un Zorro pour les pitchoun et j'ai tourné 3 ans seul en scène un spectacle sur Jaurès.
je souhaiterai beaucoup te rencontrer pour qu'on en parle autour d'une bière.
je suis à avignon du 21 au 25 juillet (?)
sinon j'habite dans les alpes, à Veynes passe te cacher à la maison.
téléphone moi (0682427064)
ou l.eyraud@wanadoo.fr
à+
courage
laurent Eyraud

une petite phrase de jaurès pour la route
le rourage c'est de trouver la vérité et de la dire.
mais j'imagine que tu connais.

23:59  
Anonymous Fabien said...

J'ai un peu de mal à trouver les livres "Révélation$" et/ou "La boite noire".
Ils ne sont pas chez les libraires en ligne ni dans les librairies petites ou grandes.
Comment faire pour les trouver?
Merci,
Fabien

10:44  
Anonymous Anonyme said...

J'ai lu quelques pages de votre 1er livre pcq ça concernait mon employeur aujourd'hui décédé et que ces pages ont circulé dans notre société. Nous avons tous été écoeurés par vos mensonges.
Il y a 2 ou 3 semaines, j'ai entendu une émission sur France Inter. Vous alliez chez Clearstream. Vous parliez du magnifique bâtiment qu'ils avaient dû quitter. J'habitais à 5 min de là et je sais par une voisine que cet immeuble était simplement trop petit. Ils ont donc été s'installer au Kirchberg, que vous décrivez comme une zone industrielle. Sauf qu'en fait, c'est une zone commerciale très active avec grande surface, cinémas, hôpital, banques tout à fait respectables et beaucoup d'habitations. Pendant cette émission vous avez dit un nombre incalculable de conneries. Si vous voulez critiquer le Grand Duché, renseignez-vous avant. Comment voulez-vous que vos écrits nous semblent crédibles? J'ai vu qu'il y avait des comités de soutien. Bien sûr je suis pour la liberté de la presse, mais pas pour la liberté de colporter des mensonges sur un pays.Je suppose que mon commentaire ne sera pas approuvé. Au moins, j'espère que vous le lirez

14:14  
Anonymous Laurent B said...

N'y a-t-il pas en législation française une possibilité d'attaquer en justice contre le harcèlement judiciaire ? Bon courage pour votre combat.

19:42  
Blogger Vincent said...

Moi qui avait lu "Rapacités" de Jean-Louis GERGORIN avec le plus grand intérêt, œuvre illustrant par de nombreux exemples la mafioïsation de la finance internationale et l’absence presque totale de prise de conscience de ce phénomène gravissime par les populations… Le voilà maintenant présenté depuis ce soir par les MASS MEDIAS comme le petit soldat de la force villepino-chiraquienne qui aurait tentée de couler l'encore pire Sarko quelques mois avant les élections présidentielles.

Saint Denis, expliques moi, expliques nous, je n'y comprends plus rien... Je pensais que Gergorin, comme il l’écrivait, était seulement dans la même quête de vérité désintéressée que nous tous ici… Sa seule ambition professionnelle étant de préserver le capital d’EADS des rapaces de la finance internationale, comme ces nouveaux ultras riches russes qui ont concentrés plus de richesse en quelques décennies qu’aucun homme dans l’histoire de l’humanité.
A noter que sur les 20h00 de TF1 et de France 2, la vérité est toujours falsifiée : « Alors que ces listings étaient des faux » matraqué à chaque reportage sur le sujet par PUJADAS et PPDA. Les quelques 10 ou 15 noms n’avaient peut être rien à y faire, certes, mais pourquoi ne jamais parler de la partie vraie ?

Vincent LERAY

22:15  
Anonymous Anonyme said...

Salut Denis,

Cela fait longtemps que je ne t'avais pas écrit.
Lors d'une discussion avec mon père hier (09 juillet), je lui affirmais ma confiance en la sincérité et la justesse de ton combat tandis que lui m'invitait à écouter d'autres sons de cloche qui montreraient peut-être (d'après lui) que tes dénonciations pourraient, par exemple, être ton fond de commerce, etc.
Je ne partage absolument pas son hypothèse et voudrais te demander : ton expérience t'a-t-elle enseigné un moyen simple et généralement efficient d'amener quelqu'un a priori plutôt sceptique à désirer examiner tes thèses et à éprouver rapidement, pour le moins, leur plausibilité ?
Question difficile sans doute mais dont la réponse ou des éléments de réponses pourraient constituer le début d'une sorte de guide à l'usage de tes soutiens qui veulent améliorer leur capacité de communication et de transmission de tes thèses (et de leur justesse) au moyen d'une information synthétique et structurée pratique lorsque, comme c'est mon cas, on a (j'ai) quelque peu oublié, au fil du temps, les détails concrets de tes écrits qui ont entraîné ma conviction et mon adhésion à ton combat.
Bonne chance, je suis comme beaucoup d'autres avec toi,

Patrick

14:31  
Anonymous Sofiane said...

Bonjour,
Il est dommage que vous n'ayez pas vous même spéculé sur votre propre avenir alors que vous dénonciez cette histoire invraisemblable. Au final, je pense que vous leur avez servi d'entrainement pour evaluer leurs faiblesses en terme de transparence et de communication. J'en parle egalement autour de moi mais honnetement les gens s'en foutent comme de l'an 40. Il préfere voter pour Secret Story ou la mise à mort de De Villepin dans l'aréne Clearstream II - le retour... D'ici là Sarkosy sera réellu...
Bon j'suis pas drôle là.
Tenez bon Denis!!, pour moi vous etes un héros des temps modernes. Merci

18:59  
Anonymous yves lespagnard said...

Ouaip.. les gens s'en tapent. Y a du vrai. A mon sens, c'est juste une question de présentation. Dans un reportage de Denis, un financier explique une phrase dont il faut savoir se servir. "(...)Le jour où les gens feront la relation entre leur situation précaire et la finance internationale, ce ne sera plus possible pour un tel système de continuer". (...)
Le truc, c'est de s'arranger pour que les gens fassent la relation. Partie de plaisir en perspective. Ca doit être jouable en tout cas. Allez Denis, patience...

yves

01:01  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home