23.5.07


Toujours les cochons…

Hier, je suis descendu en ville pour défendre l'honneur et le métier de mon ami Yan Lindingre. J'habite à la lisière d'une forêt. La ville Metz où j'ai vécu vingt années, est en contrebas . Je déteste ça. Descendre et manifester. Je traîne peu en ville, je suis devenu sauvage et vaguement agoraphobe. Je l'ai fait parce que ce qui arrive à Yan est profondément injuste, bête et n'est pas sans rapport avec ce qui m'arrive. C'est loin d'être une affaire d'Etat. C'est juste un petit gars, prof aux Beaux Arts, que ses élèves aimaient bien, qui dessine des personnages avec des têtes de cochons. Son directeur (un noblion ayant eu son boulot on ne sait comment...) et une de ses collègues, ont cru se reconnaître dans une planche d'un album très fendard (Titine au bistrot, éd Fluide glacial). Lui, un petit gros, se goinfre à un cocktail. Elle, une grande sèche (je parle des personnages), jure et s'énerve en allemand. Au dessus de la tête de la fille, pour signifier son énervement, une croix gammée. Uderzo en dessinait au dessus des têtes de pirates dans Astérix. Hergé faisait pareil avec le capitaine Haddock. Pour qui s'intéresse un minimum à la bédé (qui est une forme d'art enseignée dans ces écoles), c'est d'une telle évidence. Or la fille est juive. Ce que Yan ignorait. Pour régler des comptes internes à l'école où des profs s'affrontent sur les méthodes d'enseignement, les deux têtes de cochon citées plus haut en ont alerté une troisième : le sénateur-maire de Metz, mon vieux copain, Jean Marie Rausch (pour ceux que ça intéresse, il est un des héros de mon film histoire clandestine qu'on trouve dans toutes les Fnac et Virgin du pays). Ils ont accusé Yan de révisionniste. Ce qui est énorme quand on connaît Yan. Le plus inquiétant est que la micropilule est passée et s'est transformée en ogive. Le maire l'a viré. Il sait aujourd'hui qu'il a fait une connerie, mais comme il est devenu très vieux et encore plus buté, il ne veut pas le reconnaître et comme dans cette ville - à part quelques exceptions- tout est mort ou à son service, tout passe. C'est donc pour cette raison que je suis allé me fondre dans une petite foule encerclée de dessinateurs, de militants de la CFDT, de trois conseillers municipaux et d'étudiants des Beaux Arts. Cette histoire, comme celle de Placid qui s'est fait condamner pour avoir dessiné un flic à nez de cochon, celle de ces bloggers poursuivis pour avoir publier des pv d'instruction, celle de ces journaux locaux et indépendants harcelés pour écrire des vérités (Tonic en Alsace, CQFD à Marseille, La Feuille à Villeneuve), celle d'Emmanuel Poncet et de Libé condamnés à 70 000 euros (dixit Joffrin) pour avoir fait un parallèle entre les juges disciplinés d'Outreau et Eichmann, participent de la même atteinte à la liberté d'écrire, d'informer. Et donc de penser.
Même sur des microévéments comme ceux de Metz et de Yan, il est devenu temps, je crois, de se bouger. La pente est devenue boueuse et je sais de quoi je parle.
Sur le font de mes affaires, mon avocat Michel Zaoui va mieux. Il est toujours convalescent mais a récupéré, après deux mois d'hôpital, cent pour cent de ses potentialités. On va donc bientôt à nouveau nous défendre devant les tribunaux français.
Au Luxembourg, la folie judiciaire continue. D'habitude, quand on fait appel d'une décision, le délai est d'un an. Me concernant, ils ont été super méga rapide. Nous avions fait appel de leur décision du 9 mai de nous faire passer en correctionnel suite à la vieille plainte de Fortis (voir plus bas sur ce blog où les juges luxembourgeois avaient décidé de transformer un délit de presse (prescrit) en un délit de droit commun (non prescrit). Pascal Lorent et moi sommes convoqués le 5 juin au tribunal de Luxembourg pour cet appel. Que dire ? Si seulement ces magistrats luxembourgeois mettaient le dixième de l'énergie qu'ils déploient à me coincer à combattre les criminels financiers qui rincent les banques du pays… Mais bon, je vais la fermer. Je risque une lourde condamnation…
Merci à tous les journalistes qui ont envoyé leurs cartes au blog de soutien. Du fond du cœur. N'oubliez pas qu'après moi, si vous cherchez à exercer votre métier, ce sera vous…

(http://jesoutiens.blogspot.com/)…

DR

10 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Je suis étudiante en Info-com à la fac de Metz et j'ai eu l'occasion d'assiter à une conférence donnée par Monsieur Denis Robert et Yan Lindingre était présent.
Il faut s'inquieter de cette affaire également car ces deux cas nous montrent bien que la liberté d'expression et de la presse sont en danger en France. Il faut réagir. Courage à vous, nous vous suivons

F.T

21:06  
Anonymous Gregory said...

Nouvelle du jour : Paypal se déplace au Luxembourg.
https://www.paypal.com/fr/cgi-bin/webscr?cmd=xpt/cps/general/LUXMigrationFAQ-outside#SectionQ6

http://www.lesoir.be/actualite/economie/2007/05/15/article_paypal_s_installe_au.shtml

02:12  
Anonymous Warren Harel said...

Denis,
J'ai pour vous une admiration sans limites (http://auteurrate.canalblog.com), mais là n'est pas le propos.
Comment peut-on vous soutenir concrètement autrement qu'en achetant vos livres, assistant aux concerts de soutien, etc? En un mot, votre cause requiert-elle des bénévoles?

WH

14:31  
Anonymous yves lespagnard said...

hop hop, voici une invitation de soutien au juge Renaud Van Rymbecke.

Ca se passe Dimanche 3 juin de 19h à 23h au FIAP (salle Bruxelles, 30 rue Cabanis - 75013, M° Glacière)

Il y aura du monde. Des documentaires. De quoi partager nos interrogations. Bref, utile quoi.

http://www.betapolitique.fr/spip.php?article0953

09:30  
Blogger F.H said...

Vous ne trouvez pas ça triste qu'un journaliste ne puissent plus faire son métier?
Je trouve ça intolérable et très inquietant. C'est la preuve flagrante que la démocratie va mal!
je cherche à exercer ce métier et je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'il y en aura d'autres victimes de ce système si on ne se bouge pas. C'est facile à dire, plus difficile à faire, mais je pense que le jeu en vaut largement la chandelle!
FH

22:30  
Anonymous Anonyme said...

denis robert, est il possible que le gouvernement controle totalemnt le réseau internet et le reseau des telephones ?

Dhttp://www.cahiersducinema.com/rubrique53.html

10:01  
Anonymous Anonyme said...

Denis robert, est il possible que
le gouvernement controle le réseau internet et les lignes telephonique ?
david laurent

http://www.cahiersducinema.com/rubrique53.html

10:03  
Anonymous Anonyme said...

Tiens david, cultives toi un peu :
http://www.dailymotion.com/video/xga10_usa-echelon-le-pouvoir-secret

02:06  
Anonymous Michel Smith said...

Denis, tiens bon.
J'espère qu'un jour, avec l'aide de l'excellent Michel Zaoui, tu sortiras de cette merde et que tu pourras travailler, enquêter normalement.
Je pense aussi à tous ceux qui veulent penser, écrire et filmer librement.
amitiés
Michel Smith

14:59  
Anonymous Anonyme said...

Pas mal! En parlant de ça, qui peut me dire qui est la jolie femme à droite sur cette photos svp?


http://godet-land.miniville.fr/ind

21:00  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home