1.5.07

La contribution d'Erwin Act


La lettre de résiliation de ses avoirs chez Fortis. Lettre authentique.

"Dans le cadre d'une plainte diligentée contre le journaliste Denis Robert,
Fortis Banque attaque l'auteur d'une enquête sur Clearstream pour des faits
s'appuyant sur une imprécision de l'auteur concernant la légalité ou pas
d'une transaction de 15 millions d'euros, entre le compte non publié d'une
banque, la BCCI et le compte non publié de la banque plaignante. Jamais
l'authenticité des documents produits (liste de comptes, microfiches de
transaction...), n'a été remise en cause. Ces allégations étant d'une
barbarie extrême, je vous prie de publier un communiqué de presse afin de
rassurer les petits clients dont je fais partie.

J'attends de votre organisme qu'il attaque le journaliste en infirmant
l'authenticité des documents que l'auteur présente publiquement ou, à
défaut, une démarche logiquement inverse...

Que l'auteur ai, ou non, froissé la notoriété d'une personne est votre
souci. Que vous n'apportiez pas plus d'éléments rassurants concernant les
questions de fond soulevées par l'auteur est mon souci et celui de tous vos
clients.

Au risque de vous faire sourire, je m'engage à rester client de votre banque
si l'une des deux solutions est retenue. Ceci tant pour la gestion des
comptes bancaires que je vous ai confiés que dans les assurances que j'ai
contractées auprès de Fortis en toute confiance.

Vous noterez que les éléments dont fait état Denis Robert constituent pour
moi et ma famille des éléments dont je n'avais pas connaissance au moment
des accords contractuels par lesquels nous sommes mutuellement liés. En
l'absence de réponse de votre part, je me verrais dans l'obligation de
suspendre nos relations sans autres forme de préavis.

Je vous accorde donc, vous le comprendrez, ma confiance jusqu'au mois de
juin. À vous de rassurer vos clients.

Bien à vous,


yves lespagnard "

9 Comments:

Anonymous aurelien said...

Fortiche !

17:33  
Anonymous Jean-Marc said...

moi aussi j'ai envie de faire comme Erwinact, mais où aller en Belgique francophone? Je viens de téléphoner à Triodos (banque éthique, financement de projets durables, etc.) mais ils ne proposent que des comptes d'épargne aux particuliers
Pas de compte à vue, donc. Question à Denis:
Admettons que je quitte Fortis pour aller chez un autre "gros poisson" comme Dexia (www.dexia.be), ING (www.ing.be) ou CBC (www.cbc.be) par exemple. Sont-ils impliqués de près ou de loin, via des filiales, des rachats, etc. dans des poursuites judiciaires à ton égard?
Ces questions doivent trouver une réponse pour lancer un boycott de Fortis, boycott qui pourrait avoir des retombées médiatiques. Sans quoi une poignée de clients qui lâcheraient Fortis n'aurait strictement aucun impact sur Fortis ni sur l'opinion publique.
Merci de répondre et courage pour la suite!
Jean-Marc Dubuisson

10:30  
Anonymous aurelien said...

En France, en ce qui concerne les banques dites "éthiques", seule La NEF m'a certifié qu'elle n'utilisait pas de chambre de compensation internationale, ni directement ni par banques correspondantes.

Le seul transfert transfrontalier qu'elle a déjà effectué s'étant déroulé de banque à banque (France -> Italie) pour la création d'une épicerie bio en région parisienne.

13:51  
Anonymous yves said...

Remise des Prix de la Presse de Dexia


Les Prix de la Presse Dexia (44e édition) ont été remis jeudi soir. Le jury, composé de professionnels des médias, de personnalités académiques et de représentants de Dexia, a choisi parmi les 226 candidatures les meilleurs reportages diffusés au cours de l'année 2006.

Le prix de la presse écrite francophone a été décerné à Sabine Verhelst, journaliste à la Libre Belgique, pour son article intitulé "La petite Pologne". Dans la catégorie "Radio", François Louis et Vincent Brichet, de la RTBF, ont été primés pour un reportage consacré à la toxicomanie. Le prix de la télévision revient à Sylvie Duquenoy et Michel Renard (RTBF) pour leur sujet "La Carolo: suite et pas fin? ", consacré aux affaires qui ont secoué la ville de Charleroi. Le prix de la presse financière et économique est attribué à Françoise Delstanche, journaliste à L'Echo, pour son article "Les ravages causés par la concurrence déloyale".
(dépêche GFR)

je ne sous-entend rien, je note, je note.

yves

12:08  
Anonymous Anonyme said...

Jean-Marc pour la belgique, la banque Argenta ?

03:45  
Anonymous yves said...

3 jours ouvrables. Oups. Ca a l'air de réfléchir sec. Tout ceci m'inquiète. C'est quand même pas devenu un probleme de déposer plainte en diffamation contre Denis Robert pour contredire les éléments de l'enquête ? Comprend pas.


Date du message : 30/04/2007 08:22
Titre : Accusé de réception

Madame, Monsieur,

Nous avons bien reçu votre mail en date du 29/04/2007 02:55:29.
Nous lui avons attribué la référence suivante : M20070430000**
Nous mettons tout en oeuvre pour vous répondre endéans les 3 jours ouvrables.

Veuillez ne pas faire de 'reply' sur ce mail.

Sincères salutations

Service clients
Fortis Banque Belgique


On veille au grain !

yves

18:42  
Anonymous Donatienne said...

moi je trouve l'idée de Jean-Marc intéressante et je suis prête à résilier mes comptes FORTIS. Mais pour aller où?
Hohé, cher Denis Robert, que nous suggères-tu?

12:55  
Blogger David said...

Le sujet est d'actualité. En Belgique, le réseau Financité lance une campagne "Mon argent tue la démocratie" qui appelle à l'interpellation citoyenne des banques (sur la question éthique de leurs investissements en Birmanie). Extrait:
"Avec les économies que chacun de nous place sur un compte d'épargne ou investit dans un fonds de placement, les cinq plus grands groupes bancaires présents en Belgique (Axa, DEXIA, Fortis, ING et KBC) investissent massivement dans ces entreprises encore présentes en Birmanie (plus de 2,5 milliards $).
A la veille d'une nouvelle échéance démocratique dans notre pays, il est de notre responsabilité de démocrate et de citoyen d'enjoindre à notre banque de cesser immédiatement toute forme de financement en faveur de ces entreprises qui persistent à faire des affaires avec le régime militaire birman."
En matière de mobilisation, Clearstream n'est sans doute pas moins "sexy" que la junte birmane...

14:16  
Anonymous Anonyme said...

pour Donatienne...en belgique, la banque triodos (pour les comptes epargnes). Jusqu'à présent, pour les comptes courants avec carte de banque il semblerait qu'Argenta soit la moins dépendante (apparement). C'est une banque Anversoise. Des officines sont un peu partout en belgique. Il y en a peut etre d'autres. Parlez en autour de vous. Si vous quittez votre banque, n'hésitez pas a déposer plainte au service clientele avant.(autant qu'ils connaissent le motif). Les arguments sont pertinants. Qu'ils rassurent leurs clients avant de s'exciter sur l'auteur de Révélation$. En tout cas, cette nouvelle procédure m'aura permis de me poser les bonnes questions sur mon banquier. Merci Denis.

22:30  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home