29.4.08

Des nouvelles du front


Suite à mon dernier post, j'ai plutôt envie de me désintoxiquer de Clearstream et de toutes ces scories. Si par hasard je remonte sur scène, je trouverais un truc différent. Là, retour en ville et à la fiction. Préparation de nos expos à la galerie Etc de Montpellier et à la Galerie St Epvre à Nancy. Un concert d'enfer se profile à Liège en septembre avec des belges et des français. La salle fait 1500 places.
Réunion hier à Paris avec mes avocats. Clearstream n'a fait aucun pourvoi en cassation après nos victoires en appel dans deux procès en diffamation. Celui concernant un de mes articles écrit dans le Point en juillet 2004 et une interview au site du Nouvel Obs à la même période. Nous avons donc gagné. Cela fait deux procédures en moins. Deux épines. Il en reste 14, si j'ai bien compté.
Prochaine échéance: une audience le mercredi 4 juin à 15h au tribunal de Luxembourg, où pour 421 exemplaires de Clearstream, l'enquête vendus sur ce petit territoire, la multinationale me réclame 100 000 euros de dommages et intérêts. La procédure nous a déjà coûté 15000 euros. Je rappelle que le livre s'est vendu à 20 000 exemplaires en France (malgré un mois d'interdiction) et n'y est pas poursuivi. Si ce n'est pas un manque de courage et une forme élaborée de harcèlement de la part de Clearstream et de ses conseils, il faut qu'on m'explique.

1 Comments:

Blogger thebeathunters said...

salut denis
du coup, est-il encore possible de se procurer ce fameux bouquin ou bien?

17:46  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home