1.3.08

Spleen et idéal


Pas de surprise dans ce qui sort en ce moment concernant le dossier du corbeau.
Je lis avec circonspection les analyses des uns et des autres, les reprises d'agence et le résultat des remises d'avocat à leurs relais dans la presse.
On annonce avec un effet mécanique que Villepin serait la source du mal et qu'un procès aura bientôt lieu.
Je cite au hasard: "Outre Dominique de Villepin, l'ex-vice-président d'EADS Jean-Louis Gergorin, l'informaticien Imad Lahoud, le journaliste Denis Robert et l'ancien auditeur Florian Bourges sont également mis en examen dans ce dossier. Le rapport de synthèse de la police conclut, selon la même source proche du dossier, à la légitimité de ces mises en examen et fait état de charges suffisantes pour renvoyer les cinq personnes concernées devant le tribunal correctionnel."
Je souhaite à ces journalistes qui recrachent si méthodiquement, de ne pas vivre ce que j'ai vécu ces dernières années. Complot, filatures, écoutes, perquisition, interrogatoires, interdiction d'un livre, utilisation par une multinationale de ce montage pour multiplier les procès.
Les spins doctors de l'Elysée, les avocats des politiques, les attachés de presse d'Eads ou de Clearstreamont fait leur boulot de désinformation. L’essentiel des troupes journalistiques -à l'exception notable ce matin de Backchich- roupille en reproduisant le plus spectaculaire. Comment dire cette victoire (temporaire) de la connerie, de la paresse, du cynisme et des banquiers d’affaires contre un petit gars qui sait tailler ses crayons et s’en servir ?
Le rendez-vous du jeudi 6 mars à 13h30 au TGI de Paris est autrement plus important que le futur procès des barbouzeries.
Nous sommes en appel des jugements concernant Révélation$, les dissimulateurs et la Boîte noire. Je rappelle que je menais largement aux points à la mi-temps, que c'est public. Et que Metz a, un jour, battu Barcelone largement en Coupe d'Europe 4 but à 1. Je serai le Tony Kurbos de l'affaire Clearstream.

10 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Bonjour Denis,

Bonne chance pour ces moments-clés.
À bientôt,

Patrick

02:28  
Anonymous aurelien said...

En tout cas, ils ne pourront pas retirer à Denis Robert son incroyable talent d'improvisation littéraire, au plus profond de son destin tragique de justiciable pour "recel et abus de confiance" envers la société Clearstream.


Je cite: "Clearstreamont"

Les experts financiers auront reconnu:
Lautréamont, auteur des "Chants de Maldoror"

à l'époque où la mairie d'Argenteuil envisage, avec le soutien de la ministre en charge des droits de l'Homme, de faire déguerpir de la ville les SDF à l'aide d'un répulsif chimique dénommé "Malodore".

Le Comte de Lautréamont est d'ailleurs le pseudonyme d'Isidore Ducasse ;-) et ses oeuvres complètes sont aussi disponibles sur le net.

21:48  
Anonymous Olivier said...

Bonne chance pour jeudi.

16:13  
Anonymous david aubrun said...

salut denis , hier france 2 yves calvi dénonciation en direct de malversation du système agroalimentaire et détournement de fonds en suisse sa devient juteux :)
bien à toi @ +

13:26  
Blogger Cathy said...

Le machisme est une pente très glissante, qui débute par un paternalisme « bienveillant », se poursuit par des réflexions plus ou moins drôles (mais toujours blessantes), puis des agressions verbales, des insultes, voire des menaces physiques.
Lors des stades ultimes, il se manifeste par des passages à l’acte : agressions physiques, viols, tortures et pour finir meurtres. http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=1083

Il n’a rien de « sexuel » ni de « naturel » - ne surtout pas confondre avec la séduction, qui est une relation de réciprocité - ; il a pour origine un mépris de l’autre qui n’est que le corolaire du mépris et de la haine de soi.
L’autre ne sert que d’exutoire à ses propres démons ; dans le cas des hommes atteints, il s’agit souvent d’une vision déformée et négative de sa propre féminité (ou de ce que l’on entend par ce terme).

Le désir de domination (avec pour aboutissement la négation de l’autre) cache mal un complexe d’infériorité refoulé et transformé en complexe de supériorité.

Le machisme tue.

14:50  
Anonymous aurelien said...

David est-il possible d'avoir plus d'infos là-dessus ?
quelle émission ?

15:21  
Anonymous Anonyme said...

Cathy tu t'es trompée de blogg ici c'est du sérieux c'est pas un journal de psychologie de comptoir genre elle ... cordialement
"l'homme qui détournait des milliards "

22:09  
Anonymous Anonyme said...

oui tu as raison, à quoi bon, tant qu'il y a des femmes pour coucher avec des salopards gratuitement :)

22:11  
Anonymous Anonyme said...

Oui, j'ai vu aussi cette émission. On touche le fond avec les pourcentages envoyé en Suisse. Quelqu'un pense t-il possible que ce genre de fonds puissent finir sur des comptes non-publiés (Unilever, Siemens, et tous les autres) ? Ce serait un mécanisme plutôt confortable d'utiliser la machine à l'abri de tous les regards. Non ?

yves

00:32  
Blogger Cathy said...

A anonyme : "ici c'est du sérieux c'est pas un journal de psychologie de comptoir genre elle"

Si tu avais cliqué sur le lien, tu aurais peut-être compris que je faisais allusion au génocide de Ciudad Juarez, dont personne ne parle dans la presse. Mais bon c'est vrai, je me suis trompée de blog, désolée : ici on parle de choses importantes.
Cordialement
http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=1083

08:55  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home