20.6.06

Denis Robert nous en dit un peu plus, et c'est étonnant...

Je sors d'un long moment de tumulte et m'en excuse

auprès des internautes voyageurs passant par ce site

Je suis effectivement entré dans l'univers de Klébert

Vous connaissez l'expression "la réalité me rattrape"

C'est assez rigolo
Et en même temps saisissant.

Ceux qui ont lu le roman doivent comprendre
Pour les autres, c'est difficile à expliquer ici, maintenant.

Klébert, dans le roman, est un journaliste au bout du rouleau qui ne
parvient pas à dire sa vérité. On lui met des tas de bâtons dans les roues.
Et il finit par aller voir son ami psychanalyste pour trouver un relais et
une manière de s'échapper...

Avec cette histoire de corbeau, de Gergorin, Lahoud, de DDV and co, je me
retrouve à nouveau, sans le vouloir, dans l'oeil du cyclone. J'ai écrit mon
dernier livre -Clearstream, l'enquête- pour me défendre, dans une urgence
totale. Il s'est passé 24 jours entre le moment où je me suis mis à écrire
et la sortie du livre en librairie.

J'étais enfermé dans une petite chambre à Paris, puis je suis allé dans des
hôtels. Chaque soir, je remettais à Laurent une petite clé USB qui contenait
les chapitres. Tous nos mails étaient piratés vraisemblablement par les
hackers embauchés à Eads... Souvent, je me disais que tout cela ressemblait
à un polar et à ce que j'avais imaginé concernant Klébert... Sauf que là,
tout était vrai. Les écoutes, les filatures, les pressions...

Et depuis que le livre est sorti -le 9 juin dernier-, tout est encore plus
vrai et plus dingue que ce que je pourrais imaginer... Demande
d'interdiction du livre, retrait du livres des librairies, articles fielleux
dans la presse, plainte en diffamation du premier ministre...

Pourtant, ce n'est qu'un livre. Un objet doux qui cherche à dire la vérité.

Voilà ce que j'écrivais à la fin de la domination du monde:

" Le nombre, la lumière, la contagion : c'est ce qui les inquiète. Après
avoir observé un univers, après avoir longtemps vécu à l'intérieur, on entre
brutalement, grâce au livre, dans une nouvelle dimension. Ne pas se prendre
trop au sérieux, sourire et savoir cogner quand la situation l'exige. Les
livres sont des barrages. Et le réel, c'est quand on se cogne. Une fois le
livre construit, on peut s'y réfugier à plusieurs et même en construire
d'autres. Leur mensonge éclatera au grand jour. Si ce n'est pas par moi,
d'autres prendront le relais. Ce constat n'est aucunement douloureux. Il est
joyeux. La plaisir que j'éprouve à cet instant, personne ne me le prendra.
Ma vie a pris un sens nouveau. Je n'ai ni regret, ni remord. (...) A force
de le faire passer, le message finira par les atteindre. Et par les
laminer."

Prémonitoire, j'espère ...

31 Comments:

Anonymous Philippe Gras said...

J'ai beaucoup apprécié votre roman "Une ville" et "La boîte noire" que j'ai lu au début du printemps. C'est alors que l'affaire "Clearstream" a commencé à faire du raffut, mais je ne comprenais pas bien la relation entre les deux problèmes, celui que vous exposez dans vos livres récents et ce qu'on essaie de comprendre aujourd'hui. J'avais quelques questions à vous poser sur les liens qui se tissent entre les deux histoires, mais il est possible que la mise en cause dont vous faites l'objet vous offre une opportunité pour expliquer aux Français ce que vous tentez de dire avec vos livres depuis longtemps. J'apprécie votre opiniâtreté à sa juste valeur.

Découvrez l'actualité en vers et contre tout sur http://poactu.canalblog.com/

21:43  
Anonymous ComteZer0 said...

Donc si j'ai bien compris, il n'y a pas d'affaire Clearstream ?


Et ce blog n'est pas celui de Denis Robert ???

23:46  
Anonymous Pascal said...

Merci de travailler à la manifestation de la vérité. Ses serviteurs se font rares.

02:01  
Blogger TaRaxe said...

bonjour,

Ou peut on trouver votre nouveau livre Clearstream l'enquète même si c'est sous le manteau ?

Sinon je vous souhaite du courage dans cet acharnement judiciaire dont vous êtes victime et une bonne continuation dans votre projet.

02:31  
Anonymous Julien said...

Les livres ne sont pas des doux objets innocents ... Ils peuvent avoir un grand pouvoir pour ceux qui exploitent leur contenu.
Quelqu'un a vu le reportage de complément d'enquête sur France 2 ? Les journaliste de france 2 sont soit disant rentré dans l'alcôve de Clearstream et nous ont révélé que les employés étaient heureux, qu'ils avaient une belle cafétaria et une salle de pupitrage informatique ultramoderne. Qu'ils n'avaient pas d'activités louches et que le livre révélations n'était que calomnies colportés par un vieux boucher vengeur. Et que un monsieur de clearstream ne pourrait pas regarder ses enfants en face s'il était complice de blanchiement. Toutes ces suspicions d'après un invité de l'émission n'est que fantasmes...

09:15  
Anonymous Anonyme said...

Des preuves à fournir concernant les écoutes téléphoniques ou les intrusions de messagerie électronique ? Si oui, merci de les communiquer sur ce blog. On fera le ménage, tout cela n'a que trop duré...

11:02  
Anonymous Paul Hossenlopp said...

Je te soutiens.
J'habite Paris.
J'aurais plaisir à te rencontrer.

06 16 97 69 18

Il y a des ressources insoupsonnées
dans notre monde.
J'aime la vérité. Je suis prêt à
donner de moi pour t'aider, pour que
s'établisse un monde plus humain.

Ne laisses pas ce message sur ton blog, ou enlève le nom de l'auteur,
le numéro et le présent paragraphe. Merci.

Bien à toi.

15:35  
Anonymous Anonyme said...

Je me pose une question en marge de ces affaires Clearstream (puisqu'il y en a au moins 2) et à la suite de la lecture de Révélation$ et Cleastream, l'enquête : il y a une deuxième chambre de compensation à Bruxelles, Euroclear. Pensez-vous qu'elle puisse être ou avoir été le théatre des mêmes turpitudes dénoncées chez sa "cousine" Luxembourgeoise, ou bien est-ce la nationalité même de Clearstream qui a rendu possible tout "cela" ?

Bon courage, au passage.

16:28  
Anonymous Anonyme said...

j'aimerais savoir si denis robert voudrais travaillé maintenant sur le dossier de la medecine en france et cé ordre de vichy ? sa serait vraiment interescant de remettre tous le systeme de voleur medicaux en place...
je suis handicapé et je vous jures que cé pas la mere à boire tous ce systeme de cotorep et autre droit patati et patata !
bon merci

17:20  
Anonymous Anonyme said...

Tiens! l'attaque des livres par les pouvoirs en place, c'est pas nouveau dans l'histoire.
Censures, autodafés, etc ....
Les pouvoirs changent, mais les méthodes restent les mêmes.

18:32  
Anonymous Philippe Gras said...

C'est avec un grand intérêt que j'ai lu votre roman "une ville" et "la boîte noire", au moment où la controverse commençait à bouleverser le monde politique. A ce sujet, j'avais quelques questions à vous poser, sur les rapports entre ce que vous exposez dans vos livres récents, et ce qui défraie la chronique. En effet, le lien ne me paraît pas évident. Mais peut-être demain aurez-vous l'opportunité d'alerter l'opinion française tout entière au sein d'une cour au-dessus de tout soupçon. J'attends ce jour avec impatience.

Découvrez l'actualité en vers et contre tout sur http://poactu.canalblog.com/

21:24  
Anonymous Alouze said...

Je viens de finir cette nuit votre bouquin sur la manip autour de Clearstream.

Même si les médias ne se concentrent que sur la dimension politique du dossier, je voulais vous remercier pour votre ténacité , votre engagement envers et contre tout à montrer la vérité, malgré l'accumulation des pressions qui s'exercent. Combien auraient lâchés ?

Le fameux grain de sable qui enraye la machine ? Devant la démission des médias à faire leur boulot à expliquer sur le fond cette organisation, c'est à nous de vous aider, de vous relayer.

Depuis le début de cette histoire (même avant), je crois qu'on peut dire de vous sans flagornerie que la notion d'exemplarité n'est pas chez vous une simple parole vite oubliée. Elle s'illustre par en actes concrets (des écrits et des faits !).

C'est bien ce qui manque à la plupart de nos politiques.
Merci encore de nous éclairer. A nous de vous soutenir pour vous permettre de continuer à nous informer librement.

En plus, j'ai découvert T.Capote par votre biais.

10:45  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

pour répondre à la question précédente, on peut trouver le livre Clearstream L'enquête... au Luxembourg!!
Trop contents de dire que c'est une affaire politique française les lulus.
Sinon, il semble que sur Amazon on puisse le commander.

Bon courage et merci,

Javier

11:13  
Anonymous Matou said...

En lisant "La Domination du monde", j'ai l'impression de me lire, d'une certaine manière, de toucher des éléments de mon existence, comme : "il ne voit plus les choses simples de la vie"... La liste des citations serait longue pour traduire cette proximité d'esprit !

J'ai pas mal de points communs avec Klebert, certes à un moindre niveau, de façon moins intense.

En fait, les routes ne sont jamais droites. Des virages viennent à un moment ou l'autre, nous ralentir dans notre course. Nous sommes parfois obligés de manoeuvrer à distance.

Je me protège davantage que Klebert, pour essayer de durer et cibler le processus gagnant, en évitant ainsi d'être directement mis out par le système. Il a plus de talent que moi.

Mais quand même, j'ai cette volonté farouche de mener le combat, le vrai, de s'attaquer au coeur du pouvoir, pour au final tenter d'aider, à ma manière, la majorité des gens à s'épanouir.

Finalement, tu es comme une boussole Denis, un moyen de garder le cap plus longtemps, de s'y tenir.

D'ailleurs, j'ai trouvé quelques endroits parfaits pour finir "La Domination du monde"... où ceux que tu critiques échangent sur leur business sans trop de discrétion. Ca renforce mon allergie du système. ;)

12:28  
Anonymous webcitoyen said...

J'ai acheté "Clearstream l'enquête" entre les 2 suspensions du livre et j'ai commencé à le lire et je comprends un peu mieux les tenants et aboutissants de ces affaires et notamment le rapport avec l'industrie de l'armement . Cette plainte de Villepin est une véritable attaque contre la démocratie , à mettre à coté de l'éviction de Karl zéro de Canal + à la suite de la sortie de son film " Dans la peau de Jacques Chirac" , l'interdiction du reportage de John Paul Lepers sur Madame Chirac etc ....... Bref , la censure , quand on s'attaque au monarque ou à sa reine , on s'attire les foudres de la justice ou des médias ....

Je crains un peu pour toi , Denis , car ce pouvoir corrompu est capable d'instrumentaliser la justice pour te mettre au silence définitivement ...

13:06  
Blogger donostia said...

Deux remarques suite à la lecture de votre dernier livre.

1/J'ai du mal à comprendre que Imad LAHOUD présenté comme un génie de l'informatique et de la cryptographie, oublie de modifier le menu "Propriétés" d'un document Word et se laisse piéger par ce truc de débutant! (cf. docs. publiés en annexe)

2/ Idem. On voit comme le nez au milieu de la figure que les deux dernières colonnes des listing utilisés par I.Lahoud et transmis par F.Bourges sont un ajout (pas d'abréviations - pas de tirets). Plus simple à voir quand on le sait,me direz-vous mais tout de même !

Comment l'expliquez-vous ?

14:26  
Anonymous Nicolas Voisin said...

Note touchante... Courage Denis. M'accorderais-tu une breve interview téléphonique ?

16:13  
Anonymous Anonyme said...

Clearstream: blanchissement du seigneurage?

Je crois que le point est dans la procedure employé par Clearstream pour faire evanouir l'argent. Chaque 15 du mois, selon l'economiste Richard Werner, les banques doivent controler (matcher) leur reserve fractionelle. Actuellement on est au 2% - c'est a dire que ils peuvent creer 50 fois d'argent de ce qu'il y a vraiment dans le coffre. 50 fois d'argent virtuel. Mais imaginez que deux banques s'echangent 1 milliard d'euros contro un milliard et cent mille euros. Si vouz pouvez effacer le milliard en laissant apparaitre seulement les cent mille euros, vous auriez magouillé la reserve minimale. C'est une façon de clearing tres interessante...
Au meme temps, la banque centrale (la BCE) cree l'argent et debite l'etat PAS du cout du papier et de l'encre, mais de la valeur nominale de la monnaye. C'est pour ca que les banques centrales ont des comptes cachés dedans Clearstream, mon avis. C'est a dire, ils gagnent le seigneurage qu'ils cachent dans le bilan, parce que ils ecrivent la valeur nominale de la monnaye dans la partie des "liabilities", c'est a dire: le passif.
De cette façon ils n'ont pas a payer les taxes sur les revenues. C'est malin, mais quand les gens iraient comprendre ça, normalment il y a la revolution française. Voulez-vous parier?

Envloyé par Marco Saba, Italie.

01:40  
Anonymous Matou said...

J'enchaîne les boulots sur les chantiers, en usine, dans les bureaux, en caisse, les périodes de chômage, bénévolat et interim...

J'habite en banlieue parisienne, après quelques nuits à la belle étoile lors de stages non rémunérés. On ne parle jamais assez de nos difficultés.

Avec un peu de méthode et beaucoup de volonté, on arrive parfois à se fabriquer sa petite tour d'ivoire. Mais le confort n'est jamais assuré, avec ces fachos de la finance. Je suis révolté au fond de moi !

Comme mes semblables, l'envie de tout faire péter gronde. Une vraie marmite de frustrations, haine, fatigue et tristesse. D'autant qu'on nous confisque la parole les 3/4 du temps.

Votre travail Denis, je le prends donc comme une aide personnelle adressée à chacun de nous. Clearstream nous concerne tous. En souhaitant que l'affaire ne soit pas étouffée.

Mes salutations également aux salariés de chez Daewoo. Merci.

11:38  
Anonymous Anonyme said...

Un article intéressant:
http://www.kitetoa.com/Pages/Textes/Textes/Texte10/20060609-imad-lahoud-clearstream-informaticien-en-toc-jean-louis-gergorin-eads--comment-cet-article-est-ne.shtml

15:37  
Blogger claudine said...

Merci pour votre immense boulot!
Sachez que je vous soutiens, que nous sommes des milliers de gouttes d'eau à apprécier les pavés que vous jetez dans la mer de plus en plus glauque...

14:22  
Anonymous Anonyme said...

C'est incroyable cette histoire, on en entend plus parler.
Sans doute Sarko commençait à craindre pour lui.
Une chance , Villepin a porté plainte, (il n'ira pas jusqu'au bout, hein ?)

Votre bouquin est un vrai polar, encore plus haletant que la Domination du Monde.

J'espère que votre femme se rétablit et que le bébé fait ses nuits.

Amicalement
louise

00:18  
Anonymous unlibresprit said...

Voilà que maintenant, c'est swift qui est dans l'actualité avec la surveillance des flux bancaires par la CIA.
Ce qui serait préférable c'est qu'une telle surveillance soit réalisée par une comission internationale à caractère juridique et non pas par les américains. Quant au tabou du secret bancaire, il est déjà bien écorné et il ne profite qu'a ceux qui ont quelque chose à cacher.

12:11  
Anonymous unlibresprit said...

Une idée qui plairait à Coluche "Les banques du coeur"
Avec tout l'argent gaspillé de par le monde, avec le constat que 1% de la planète possède 99% des richesses mondiales.
Si on pouvait récupérer cette mane et la redistribuer à tous ceux qui en ont besoin! Alors ...
(Chanson)
"Aujourd'hui on a pas le droit ni d'être pauvre, ni d'être surendetté"

17:43  
Anonymous ROTOMAGA said...

bravo pour "l'enquete", que j'ai trouvé très vite dans une Fnac .Très admiratifs de votre courage, votre détermination; ça fait du bien de savoir qu'il existe des gens comme cela, dans ce "petit" monde de frileux . En plus c'est clair et très didactif .Bonne chance, et puisse le pot de terre gagner, enfin!

16:14  
Anonymous Anonyme said...

Lahoud, informaticien de génie ? ou boulet de l'informatique ?

Lu sur le site nouvelobs.com du 30/06/06 à 15h32
http://permanent.nouvelobs.com/politique/20060630.OBS3653.html
De nouvelles découvertes accablent Imad Lahoud
Ces éléments "contredisent la défense d'Imad Lahoud", indique le quotidien qui affirme par ailleurs que "l'ordinateur d'Imad Lahoud a gardé la trace de l'effacement de 623 629 fichiers sur un total de 716 000 durant le seul mois d'avril 2005, soit juste avant la perquisition conduite dans son bureau".

Quand on est pas capable d'effacer correctement ses fichiers sans laisser de traces, on ne se revendique pas génie de l'informatique.
Tout informaticien de base sait que les investigations sur disque dur permettent de relire des traces de fichiers effacés 2 à 3 fois (physiquement et non pas seulement du répertoire). Donc pour réellement effacer des fichiers, il faut utiliser des logiciels spécialisés qui font une dixaine de passes d'effacement physique sur le disque.
La corbeille Windows n'est pas efficace du tout dans ce cas.

17:40  
Anonymous Anonyme said...

Tiens, plus de nouveaux chapitres depuis le 20 juin, mais bon, un peu de calme pendant les vacances et puis la diffamation de ddv, le luxembourg qui insiste toujours.
En plus, le bébé (enfin un heureux évenement) et la coupe du monde (l'heureux évenement à venir est moins sûr).

Mais chut, bébé dort et Sidonie se repose enfin!
(Note pour le modérateur: la publication de ce commentaire est facultative)

Bon courage à tous! Le monde finira par bouger à force de le pousser à bout.

17:46  
Anonymous Gilles said...

Encore bravo et merci pour "l'enquète" ... Une investigation d'utilité publique !
Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas.

19:58  
Anonymous oazar said...

je suis un homme d'affaires
je possède un monde
je possède un secret
je connais les données

acteur d'un monde
naturellement protégé
je m'en sors sans sortir
je possède un destin
sécurisé & transparent

la nuit
je prépare mon évasion
je prépare mes placements
je deviens judicieux
j'optimise
assimile
englobe
fusionne

je suis un homme d'affaires
je possède un destin
une zone de solitude
tout un monde un seuil
à quel âge dois-je
prendre
ma retraite ?

je suis un homme d'affaires
je connais les données
les bonus les placements
numérisés collectors

je suis un homme d'affaires
je suis maître des mots
langage limite optimisé
je bois du coca light
débit illimité

09:02  
Anonymous Anonyme said...

"Le rapport est osseux. L'os blanc et porreux. Le rapport est blanc. Le rapport entre MOI le CowBoy avec l'arme en joug contre eux! Ces traitres. Le rapport est plus net et mon regard est plus frais. Mon rapport n'est plus cadavérique. Lié au monde. Là avec Farfalet et les bouts des doigts qui tremblent."

Peu à peu Hirsute fait sa place dans la littérature extrême.
LA suite sur http://hirsute.hautetfort.Com

19:26  
Anonymous Jyll said...

Je n'ai pas lu le roman, que j'ai failli acheter en premier.
Le hasard faisant (parfois) très bien les choses, lors de courses pas du tout orientées lecture, "Clearstream l'Enquête" s'est trouvé sous mes yeux sur une pile de livres !
Je n'ai pas hésité . Deux jours plus tard,il était terminé.
Je pouvais donc en faire de la pub par le net, à l'instar de celle faite sur "La boîte noire".
Compte tenu de la plainte de Galouzeau, je comprends que le blog porte le nom du roman. Je regrette cependant qu'il n'y aie pas d'espace pour "l'Enquête" !
Amitiés à toutes & tous

20:51  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home