6.6.08

Zapping

Hello world, je prends un peu le relais. Alors, comment dire ? Les dépêches tombent, les avocats sont chauds comme des baraques à frites et moi, gros con, je ne comprends toujours pas. Pourquoi des faits et des témoins dont les témoignages ont été actés par une commission d'information parlementaire sont à ce point décrédibilisés.

Zapweb



Pour comprendre de quoi il s'agit, re-plongeons au coeur des soucis : http://www.assemblee-nationale.fr/rap-info/i2311-611.asp Capisco niente. Nada. Niets. Nothing. Hop !

Yves Lespagnard

13 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Hostiles à la "délation", la LCR et Attac ont refait l'histoire.

14:41  
Anonymous Anonyme said...

Problème de liquidités ?

Attention JCVD n'est pas content
http://www.dailymotion.com/video/x56xo0_jcvd-nouveau-teaser_shortfilms

22:23  
Anonymous Anonyme said...

Mais on ne peut pas vous attaquer la-dessus, Montebourg dit les mêmes choses que vous ! Malka va tomber de très haut à force de se croire au ciel.

19:00  
Anonymous Anonyme said...

pourquoi le contenu de la video est-il privé..? et donc impossible à exporter.

07:25  
Anonymous aurelien said...

Bravo pour cette synthèse, Yves.

Et merci à JCVD pour ce soutien de poids ;-)

14:18  
Blogger jtombeur said...

Eh, courage !
La dépénalisation du droit des affaires va résolument de l'avant...
N'est-ce pas plus exaltant ?

Au fait, et le barreau de Paris, il ne veut pas admettre Denis, comme Villepin ?
Un hasard...

15:37  
Anonymous Anonyme said...

Encore une condamnation ?

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article7095

12.500 euros. Mazette ! Cette fois, c'est du même niveau que le coût de certains stages de formation professionnelle ouverts aux demandeurs d'emploi.

Il est un jeu vachement poilant pour ruiner les salariés au chômage qui auraient bien besoin de pouvoir s'offrir les services de bons avocats pour se défendre sérieusement contre les attaques en tous genres de leurs anciens employeurs, ceux de la catégorie des patrons voyous.

Il consiste à les admettre à l'un de ces stages, puis à leur demander d'en démissionner, et les contraindre à céder par tous les moyens possibles et imaginables. Cela s'appelle du harcèlement moral. Pour les femmes, n'hésitez surtout pas à y ajouter du harcèlement et des agressions sexuels, c'est toujours efficace, et pour ceux qui s'y collent, c'est encore plus rigolo.

Une fois la démission obtenue, le chômeur perd d'office tous les droits à allocations qui lui restent, et peut être condamné à rembourser à l'Etat le coût du stage.

Si après ça il peut encore se relever, chapeau !

12:02  
Anonymous Anonyme said...

Mais dites-moi, Ouest France, c'est bien ce journal qui fut le premier à fanfaronner sur la fin de l'affaire Clearstream au mois de février dernier, non ?

12:41  
Anonymous Anonyme said...

@ anonyme, il y a un noyau dur de plus de 300 personnes qui consultent régulièrement le blog de Denis Robert...

13:12  
Anonymous Anonyme said...

merci,
vous (pas que vous, mais bon…) m'avez redonner foi en la presse. Je loue votre courage. et vous dit encore merci.

14:39  
Anonymous unionsbuerger said...

vu d' Allemagne, on ne peut que vous dire BRAVO pour votre travail.

22:22  
Anonymous Patrice Hénin said...

J'ai reçu un courriel de mon frère en mai 2004, dans lequel j'ai lu, et fait lire à mon entourage :
"... je te ferai interner le moment venu..."

Me faire interner ?
Pourquoi ? Par qui ? Comment ?
Les réponses à ces questions, je les ai rédigées dans mon blog http://patricehenin.blogspirit.com

Pourquoi ?
Captation d'héritage, je l'ai compris lors du décès prévisible de mon père :"le moment était venu".

Par qui ?
Mon frère a travaillé pour Bouygues de 1986 à 1993 entre autre la Stim, filiale de Bouygues Immobilier.
Il y a fait une carrière fulgurante, les directeurs et présidents étaient virés pour lui faire de la place et le laissait agir : porter des valises d'argent liquide au maire de Lyon, par exemple. C'est lui qui m'en parlait, à l'époque, pour m'épater !

Comment ? Avec la coopération de la police, de la déléguée auprès du procureur de Paris, puis d'une experte psychiatre, et des juges qui ont condamnés en ignorant mes révélations.
Les avocats se sont défilés les uns après les autres.

Donc l'Etat sarkozyen est impliqué.

Plus que la captation d'héritage, il y a cette volonté de me faire taire.

J'ai subi des attaques informatiques, des mots clef obscènes ont été introduits dans mon blog, qui le faisait apparaitre en 4ème position dans des blogs pédophiles.
Mon Windows XP ne fonctionne plus si je me connecte à l'Internet.
J'utilise Linux Mandriva, maintenant.
Ma ligne Free a été coupée pendant 3 mois sans explications.

L'histoire est tellement loufoque et longue que j'ai décidé d'ouvrir une rubrique dans mon blog politique.

En appel, le 2 juin 2008, mon frère a rajouté une plainte en diffamation, en citant mes articles qui dénoncent !
Il a été débouté.
Mais l'hébergeur a suspendu la publication de mon blog !

Je continue mon combat perdu d'avance.
Je suis ruiné, je ne touche que l'allocation logement et l'allocation d'adulte handicapé (Bronchite chronique et emphysème).

Il ne s'agit plus d'une affaire personnelle.
Je n'ai aucun soutien.

En tant que militant socialiste, je n'ai reçu aucun soutien du PS, ni des médias que j'ai alerté depuis 2 ans.

Les puissances de l'argent sont au pouvoir.
Les français doivent savoir.
patrice.henin@free.fr
Patrice Hénin

01:30  
Anonymous Cristina Dumitru said...

Bonjour,
Je suis Cristina Dumitru. Nous avons analysé votre blogue et nous serions intéressés à entrer en contact avec vous afin de vous proposer d'être un BLOGUEUR accrédité de Publicationweb.com.
Publicationweb.com vous donnera une plus grande visibilité . À noter que c'est tout à fait une service gratuit.
Au plaisir de vous compter parmi nous!
Cristina.dumitru@publicationweb.com

20:59  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home