4.6.08

Sud Ouest

Je viens d'apprendre par l'afp ma condamnation à Bordeaux (lourde, 5000 euros) pour diffamation suite à un entretien accordé au journal Sud Ouest en juin 2006. Les magistrats ont jugé le bruit, l'écume sans aller au fond du dossier. La censure vient de gagner une partie. Nous allons faire appel de ce jugement.

17 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Mauvais jour, à ce que je vois.

La dépêche de l'AFP est disponible sur le site du Monde depuis 17h03 :

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-35710674@7-58,0.html

L'étau de la justice semblait pourtant se desserrer depuis quelques temps.

Mais que se passe-t-il ?

17:53  
Anonymous OM said...

Vous avez raison de faire appel ! Ne baissez pas les bras ! Les citoyens vous soutiennent!! Honneur à vous dans vos combats pour la vérité...

Un citoyen lambda qui ne supporte plus cette domination sourde des ultra-capitalistes.

18:01  
Anonymous Marc S. said...

...et moi je viens de decouvrir ton comite de soutien, et de cotiser. Je ne suis sans doute pas le seul. Oeil pour oeil, dent pour dent, ils n'auront pas ta peau. Reste fort!

18:09  
Anonymous Anonyme said...

5.000 euros, ce n'est pas la mort, c'est du même niveau que le montant de la consignation que le doyen des juges d'instruction demande parfois à une victime financièrement complètement démunie de verser au régisseur du tribunal de grande instance dans un délai assez court (quelques jours) afin de valider sa plainte avec constitution de partie civile portant, par exemple, sur des faits criminels tels que des actes de barbarie et tentatives d'assassinat ayant entraîné des séquelles irréversibles.

18:56  
Anonymous Anonyme said...

Je vais sans doute vous poser une question très bête, mais comment expliquez-vous que Clearstream Dark Vador ait toujours échoué dans toutes ses procédures à votre encontre jusqu'en 2006 ?

Quel est le nouveau fluide qui le fait gagner ?

21:37  
Blogger admins said...

En réponse à la dernière question, ce qui joue contre moi à un point que je n'imaginais pas... c'est l'affaire du corbeau, ma mise en examen et toutes les conneries écrites sur moi qui ont fini par convaincre des magistrats un peu paresseux...

22:49  
Anonymous eric bloggeur citoyen said...

Bonjour Denis,

Nous sommes avec vous !

Votre liberté c'est la notre ...

Luttons - Résistons

Eric

23:10  
Anonymous Anonyme said...

Là, nous sommes d'accord. L'affaire du corbeau... dès que ses instigateurs se sentent menacés... ce qui prouve qu'ils n'ont pas vraiment été atteints. Il suffirait qu'ils le soient pour faire cesser le phénomène.

00:02  
Anonymous sam said...

j'ai vu l'expo à la galerie etc hier, et pour vous soutenir je me laisserai bien tenter par un des listings... bravo pour ce très bon travail.

09:36  
Blogger admins said...

ne vous gênez pas cher sam, ma cote va grimper... ceci dit, il ne faut jamais acheter une oeuvre d'art pour militer mais parce qu'on l'aime...

10:47  
Anonymous Anonyme said...

Je ne comprend pas. J'ai vu une interview sur la www.télélibre.fr et Montebourg disait que vous ne deviez pas perdre courage, "qu'on" avait besoin de vous... est-ce un ultime aveu de la puissance des multinationales contre le pouvoir démocratique ?

y

13:15  
Blogger piedo said...

Les enfoirés.

Bon, allez, un petit slogan qui fait du bien par où il passe :

"justice de classe, justice dégueulasse".

Je sais, c'est anachronique, y a plus de classe, y a plus de lutte, y a plus d'idéologie...

Courage.

14:17  
Anonymous Anonyme said...

Toujours pas peur que quiconque les fasse mentir, ils assassinent aussi bien d'autres personnes qui pourraient les contredire.

Mais ce sont bien eux les gentils, puisqu'ils tuent tous les méchants...

23:01  
Anonymous Valdo said...

Denis,
Bravo pour votre émission il y a peu sur france inter (ou culture?) et§ continuez. nous sommes quand même quelques uns derrière vous...


P.S quelqu'un peut me rappeler où est l'expo que, honte à moi, je n'ai pas vue?

18:00  
Anonymous Jean-Pierre Martin said...

C'est hallucinant. Malheureusement presque prévisible, mais hallucinant. En fait vous devez payer des dommages et intérêts parce que leur image est "ternie" ! Allons bon, comme si ce genre d'oiseaux avait besoin d'une image respectable. Comme si la mafia avait besoin d'une image respectable... et la justice française qui ordonne tout ça... mais vous avez certainement raison, c'est la campagne de désinformation qui doit certainement faire le plus de mal...
Bon ben, je vais essayer de contribuer à défaire la désinformation et faisant connaître votre blog...

Bon courage, vous êtes un des seuls de notre époque à lutter vraiment.

Bravo et surtout merci.

12:32  
Blogger Les RDV de Terres Neuves said...

Bonjour,
Nous organisons le festival "Les Rendez-Vous de Terres Neuves" qui se déroulera les 3 et 4 oct prochains à Bègles (agglomération de Bordeaux).
Initié en 2006 par des membres du groupe Noir Désir il mêle musique et agitation citoyenne (débat, village asso).
Cette année le débat qui aura lieu le sam 4 oct après-midi est sur le thème "Tous manipulés ?".
En résonance à ce débat, nous souhaitons diffuser votre film L’AFFAIRE CLEARSTREAM, RACONTEE A UN OUVRIER DE DAEWOO le mardi 30 sept au Cinéma Utopia à Bordeaux.
Nous souhaiterions vous inviter à participer à ce débat et/où à la projection.
Votre présence serait un précieux éclairage.
Vous trouverez sur notre site : www.lesrdvdeterresneuves.com toutes les infos sur le festival.
Dans l'attente de votre réponse et souhaitant avoir le plaisir de vous rencontrer,
Bien à vous.
Carole Brondel
Les sangliers sont lâchés
05 56 85 61 88 / 06 15 15 80 62
terresneuves.carole@gmail.com

11:52  
Blogger Philippe said...

Denis,

je sais que tu (je vous tutois parce que es un compagnon de combat)
dans la mélasse et que tu en as marre que l'argent se cache derrière des structures.
Moi aussi je me bats depuis plus de 20 ans pour que l'argent ne se cache plus derrière les structures et serve à des personnes et pas à une élite bien-pensante.

Nous avons eu l'exemple du micro-crédit dans les pays en voie de développement.
Pour les pays industrialisés je pense que les micro-subventions seraient mieux adaptées pour les personnes qui veulent travailler ou s'instruire pour avoir de nouveaux acquis. Pour mieux exposer et valider cette idée j'ai besoin de l'intermédiaire d'un journaliste comme toi (qui me paraît pointu dans ta démarche journalistique) ou un de tes amis.

Voici la lettre que j'ai envoyé à des chercheuses en économie sociale :

Bonjour Madame Richez-Battesti,
J'ai eu vos coordonnées par Monsieur Jacques-Edouard Briand car j'ai
une idée à vous soumettre qui doit être structurée, et peut-etre même
qu'elle pourrait faire l'objet d'une thèse de votre part.
Tout comme le "micro-crédit", on pourrait mettre en place une
"micro-subvention" qui pourrait commencer par la fusion de l'assedic
et l'ANPE.
Effectivement si tel est le cas, la conseillère aurait le pouvoir de
donner l'accord pour accréditer les 66% de crédit d'impot aux
entreprises qui font des subventions. Ainsi le privilège des
Associations d'utilité Publique ne serait plus un dictat pour moi qui
suis en situation d'handicap. Mon principal soucis est l'AGEPHIP qui
accorde ces subventions pour l'aide à la reprise du travail pour
l'année, et non pas au fur et à mesure selon l'acquisition de
l'expérience des besoins.
De plus, cela permettrait de ne plus catégoriser les personnes, mais
plutot de faire en sorte qu'elles se prennent en charge et qu'elles
puissent s'organiser pour ne plus etre un poids pour la société.

Voici mon projet de départ, si cela vous donne envie de développer mon
idée, c'est peut-etre prétencieux pour quelqu'un qui n'a été que
jusqu'au cm2 dans ses études, Jacques-Edouard donne du crédit à mon
idée, j'espère qu'il en sera de meme pour vous.
Dans l'attente de vos nouvelles, veuillez agréer Madame l'expression
de mes salutations distinguées..

On doit te demander beaucoup de choses de ce genre.
Je fais appel à toi parce que tu fais un journalisme d'investigation et tu es le plus pointu dans ton domaine.
Le sujet que je te propose ouvre à l'espoir.

J'espère que mon courriel te donnera plus d'espoir dans le fonctionnement de l'argent.
Sur mon site il y a ma biographie : http://1001mains.fr/Fil-Kil/
Si le sujet t'intéresse, tu peux me téléphoner au : 09 54 53 87 35 (au moins 10 sonneries, je suis en fauteuil roulant)

Plein d'espoir à toi et pour tout te dire j'ai hâte de t'entendre au téléphone

Amitié

Philippe

P.S : J'aimerais bien que l'interview se fasse sur skype afin que l'on puisse se voir puis l'envoyer sur youtube ou Daylimotion pour faire pression sur les décideurs.

14:28  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home