13.9.06


Des nouvelles de nos amis du Luxembourg...

Clearstream, la gentille chambre de compensation luxembourgeoise, vient de
se rappeler à mon bon souvenir... Cette fois, c'est au Luxembourg, ce
merveilleux pays que je suis poursuivi... C'est à propos de mon livre
Clearstream, l'enquête... Ils m'ont fait un prix d'ami... 100 000 euros...
à bientôt...
Denis

10 Comments:

Anonymous Du pain pour le peuple ... said...

oups !
Je ne sais pas si c'est à cause de l'histoire du pain échangé à des olives mais quand tu te prends un pain de 100.000€ sur les 2 olives ... ouillouillouille ...

Bon courage

16:01  
Anonymous Anonyme said...

La psychiatrie a fait des progrés vous savez et vous êtes déjà une vedette.reposez vous quelques années.

11:15  
Anonymous v.pouchet said...

Lecteur de ce blog, je me permets de vous conseillez à tous une lecture qui enrichira votre réflexion sur les liens entre intérêts politiques, médiatiques et économiques engagée avec courage et intelligence. C’est imparable, la question des médias devrait être au cœur de la campagne présidentielle à venir. Pour comprendre les mécanismes et les enjeux des bouleversements sans précédent qui se préparent dans ce domaine dit «pas comme les autres», pris dans l’engrenage de la révolution technologique, je recommande grandement la lecture de "MEDIABUSINESS, le Nouvel Eldorado" (Fayard) de Danièle Granet et Catherine Lamour.

Ce livre qui vient de paraître et dont j’achève tout juste la lecture est une enquête captivante, très précise et incisive sur la presse, la télévision, la radio, et les télécommunications pris dans le défi et les contradictions liés au choc entre les intérêts nationaux et le capitalisme mondialisé. Compte tenu de la place toujours grandissante que tous les médias occupent dans nos vies quotidiennes, je crois qu’on ne peut pas ignorer cette révolution silencieuse, qui change profondément le fonctionnement des médias.
Les medias sont devenus à notre insu un secteur économique comme les autres et « MEDIABUSINESS » (Fayard) décrypte très clairement ce nouveau business mondial, et, je dois dire, m’a ouvert les yeux sur l’ampleur de ce mouvement.

Bien à vous,

16:32  
Anonymous v.pouchet said...

Lecteur de ce blog, je me permets de vous conseillez à tous une lecture qui enrichira votre réflexion sur les liens entre intérêts politiques, médiatiques et économiques engagée avec courage et intelligence. C’est imparable, la question des médias devrait être au cœur de la campagne présidentielle à venir. Pour comprendre les mécanismes et les enjeux des bouleversements sans précédent qui se préparent dans ce domaine dit «pas comme les autres», pris dans l’engrenage de la révolution technologique, je recommande grandement la lecture de "MEDIABUSINESS, le Nouvel Eldorado" (Fayard) de Danièle Granet et Catherine Lamour.

Ce livre qui vient de paraître et dont j’achève tout juste la lecture est une enquête captivante, très précise et incisive sur la presse, la télévision, la radio, et les télécommunications pris dans le défi et les contradictions liés au choc entre les intérêts nationaux et le capitalisme mondialisé. Compte tenu de la place toujours grandissante que tous les médias occupent dans nos vies quotidiennes, je crois qu’on ne peut pas ignorer cette révolution silencieuse, qui change profondément le fonctionnement des médias.
Les medias sont devenus à notre insu un secteur économique comme les autres et « MEDIABUSINESS » (Fayard) décrypte très clairement ce nouveau business mondial, et, je dois dire, m’a ouvert les yeux sur l’ampleur de ce mouvement.

Bien à vous,

16:33  
Anonymous Doux reveur said...

Cher Denis,

Il semblerait qu'au Luxembourg egalement les vacances se terminent ... un peu plus tard qu'en France tout de meme, a moins que DDV n'ait anticipe la rentree des classes (le fayot).

Bon, je m'imagine dirigeant d'une entreprise comme Clearstream, face aux clients, a la mondialisation croissante, aux flux financiers toujours plus complexes, aux actionaires a satisfaire etc ... etc ...

Et bien j'imagine que j'aurai autre chose a foutre que de m'emmerder avec un journaliste francais d'une province perdue, et qui plus est qui n'a que peu de gout pour le paraitre, qualite indispensable a toute communication efficace dans les medias et en particulier a la television.

Ne le prenez pas mal cher Denis, mais il faut bien reconnaitre que lors de vos apparitions dans les medias, vous n'avez pas la "vista" de Nikos Alliagas ou le charisme deplace d'un PPDA (on se souviendra de l'interview truque de Fidel Castro, bon sang que le peuple a la memoire courte).

Dans ces conditions, pourquoi Clearstream s'emmerde avec vous ? Et bien, peut etre que vous avez mis le doigt sur la partie sensible de l'anatomie des financiers internationaux.

Tres sincerement, je ne vois que cette explication, les autres me semblent trop invraissemblables.

Ce n'est pas vous faire injure Denis, mais en dehors du fond de votre travail sur Cedel/Clearstream, je ne vois pas pourquoi l'on s'acharnerait sur vous.

Bravo a vous, et sachez Denis, que vous avez mon entiere consideration, et etes un des rares journalistes a l'obtenir.

22:15  
Anonymous Anonyme said...

Cher Denis Robert,

Si vous avez besoin de nous, nous vous soutiendrons comme nous l'avons fait quand il a fallu signer votre pétition et s'il le faut, par une contribution financière.

Un lecteur de vos livres et signataire de la pétition en votre soutien

14:16  
Anonymous Anonyme said...

Cher Denis Robert,

Si vous avez besoin de nous, nous vous soutiendrons comme nous l'avons fait quand il a fallu signer votre pétition et s'il le faut, par une contribution financière.

Un lecteur de vos livres et signataire de la pétition en votre soutien

14:16  
Anonymous Anonyme said...

idem, contribution financiere

02:37  
Anonymous alainrobert said...

Excellente idée des deux U.A.ci-dessus. Avis aux 11763 signataires de la pétition de soutien : mettre 8,50€ dans vos petits cochons.

Comment s'est passée l'audience du 19 ?

Soutien toujours.

Amitiés.

09:50  
Blogger J-C said...

Bonjour Denis,
Lache pas l'affaire, de toute façon je pense que t'as pas les moyens de payer donc paye pas.
100 000€ c'est rien au regard du bordel que tu leur fout en denonçant leurs magouilles.
Saches surtout que l'on est nombreux avec toi, amitiés JC

10:39  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home